Le lendemain, il a neigé toute la nuit, les routes sont glissantes, mais rien ne l'empechera de prendre la voiture. Elle a tellement de haine contre cette phobie que rien ne peut lui barrer la route.

La voilà, devant le bureau du principale. Toc, toc, toc ...

"Entrez !

- Bonjour, je viens pour me re-scolariser.

- En quel classe ?

- 1ère S.

- Ok, tu reprends les cours à la rentrée !"

Heu ... Bon, bin ça c'est fait. Il lui reste les vacances de Noël pour se préparer, mais le plus dur est fait.